La femme Chagrain II

Jonc ardente or rose Chagrain

La femme Chagrain

Entretien avec Joyah

La première fois que j'ai rencontré Joyah et qu'elle m'a parlé de ses bains sonores à l'aide de bols de cristal, j'ai eu quelques doutes sur l'intérêt de la chose. Je dois dire que j'avais du mal à imaginer ce que cela pouvait être. Et puis je suis allée sur son compte Insta et j'ai vu des vidéos. On s’est revu, on a discuté; de ces discussions qui ne s’arrêtent qu’avec regret; mes préférées. Alors on a décidé de se revoir. Elle est venue avec ses bols de cristal, qu’elle a faits résonner, vibrer.

Donner du Beau à voir et à entendre voilà ce qu’elle fait.

On a alors repris notre discussion


En quelques mots…

Je m’appelle Joyah, j’ai travaillé de longues années dans le cinéma, j’ai eu un coup de coeur avec ces bols de cristal que j’ai découvert à la fin d’un cours de yoga quand j’étais à Los Angeles. Et depuis, c’est devenu le centre de ma vie. Je partage les vibrations de ces bols lors de cérémonies sonores ou méditations sonores en groupe ou en séance individuelle. Les gens sont allongés au sol, et ils reçoivent les vibrations / les sonorités des bols.

Une définition du Beau ?

Le Beau c’est une Harmonie, quelle qu’elle soit. Et puis c’est aussi quelque chose qui fait du bien. Ca peut être visuel, tactile, gustatif …

Quelque chose qui fait appel à tous les sens

Je me retrouve énormément dans cette approche japonaise qui prend en compte tous les sens quand on mange par exemple.

Joaillerie minimaliste épure diamant.jpg

Diamants ou pierres de couleur ou pas de pierre ?

C’est dur à dire, c’est important d’avoir un diamant, quelque part dans sa collection. Au moins un car c’est un peu comme la petite robe noire, un basic que toute femme devrait avoir. Le diamant contient toute les couleurs. Je peux donc le porter avec tout.

Je ressens beaucoup les énergies des pierres et j’adore porter un diamant quand j’ai besoin d’une énergie puissante.

Elle est puissante l’énergie du diamant ?

Oui je ressens une énergie très forte, une vibration très haute et puis connectée à une lumière blanche, celle qui guérit.

Et toi ton diamant?

Quartz fumé jonc et bracelet etoile ardente Chagrain

C’est une bague que ma mère m’a offert, un solitaire. Et puis, elle m’a aussi offert, il y a longtemps, un petit collier avec un petit solitaire.

Mais j’adore aussi les pierres de couleur. J’ai eu une période où j’aimais beaucoup les améthystes maintenant je suis un peu moins dedans. Là je passe par une période où j’aime beaucoup les aigues-marines.

Est ce que tu aimes les couleurs très profondes ? parce que souvent en joaillerie, les couleurs qui sont très profondes sont celles qui ont le plus de valeur. Je suis attirées par les couleurs qui sont très très pâles.

J’aime les nuancées, la transparence et le côté plus subtile, plus discret. Par exemple ce quartz fumé, j’adore et en fait c’est une couleur qui n’est pas très « sexy » mais ça ne doit pas nécessairement se voir. Ca doit se fondre dans la tenue. Ca doit faire partie d’un tout.

Qu’est ce qui te fait vibrer?

La joie de partager les vibrations de mes bols (éclat de rire).

Et toute seule, les vibrations de tes bols, ça donne quoi? Ca fait quelque chose aussi?

Bien sûr. Je peux jouer pour me recentrer. Mais il y a la notion de partage.

Est ce que c’est la façon dont ils vont se répercuter sur les autres?

Il y a quelque chose de très beau dans le partage, parce que si ces bols, précieux et rares, je les gardais pour moi, je trouve qu’ils auraient moins de valeur. La valeur vient du partage de ces beautés, de leur rareté. Après on apprécie ou pas mais je fais la démarche de partager. De m’ouvrir au monde, et s’il y a des gens qui résonnent avec moi, ils viennent naturellement. Ca me donne beaucoup de joie. (sourire) Ca me fait vibrer.

Un bijou fétiche / une amulette / un grigri ?

En ce moment mon grigri, c’est un collier qui est fait de cuir tressé de manière artisanale; à l’intérieur il y a un bout de moldavite.

C’est quoi la moldavite ?

Un de mes bols est fait de moldavite. Un minéral qui se trouve en Moldavie d’où le nom et apparement ce serait une météorite. Esthétiquement, ce n’est pas très beau. C’est un peu vert, vitreux. Du verre transparent, vert verre. Il a une vibration extrêmement haute. Souvent les gens quand il le touche, ça commence à chauffer, ils doivent la lâcher. C’est très très haut.

C’est comme ça que ça se manifeste les vibrations ? par la chaleur?

Pas toujours, ça peut être des chatouillements, des tremblements. C’est vrai que quand on monte en vibration, en fréquence, on peut avoir chaud, ressentir des bouffées de chaleur.

Ton rapport aux bijoux ?

Un rapport très intime, je suis très fidèle avec mes bijoux. Je les trimballe partout avec moi. Ils ne sont pas nombreux.

Et avec les pierres ?

Je les ai découvertes lors d’un voyage en Inde. Je n’avais pas de sensibilité par rapport aux pierres. Quand j’ai fait ce voyage, j’ai été en contact avec une grande quantité de pierres et j’ai commencé à sentir leurs vibrations. J’ai alors testé leurs effets sur moi et ensuite sur les autres. Je les ai utilisées pour leur propriétés de guérison. J’ai une relation où je communique avec elles.

Pour moi, c’est la forme de vie la plus lente qui existe sur terre.

Il y a le règne animal comme il y a le règne minéral. Leur temps de vie est beaucoup plus long que tous les autres temps de vie.

C’est très intéressant ce que tu viens de dire. Mon mari me faisait justement remarquer (il a fait des études de chimie). Un diamant qui n’est plus sous pression et dans les conditions dans lesquelles il a été créé redeviendra du carbone graphite dans des milliards d’années.

Pousse du diamant et blocage cinétique.jpg
Cristal de roche bracelet etoile ardente chagrain.JPG

J’ai beaucoup de respect pour les pierres, parce que je crois qu’elles amènent vraiment quelque chose dans notre vie. Pour moi, leur grand apport, c’est leur capacité à nous connecter à la terre. Dans notre société où l’on court dans tous les sens, les pierres nous reconnectent aux vibrations de la terre. Ces minéraux peuvent nous ancrer si on le souhaite. Ils nous font toucher un temps qui n’est pas humain et qui est parfois hors de notre conception. Et pourtant quand on pense à la pierre qu’on a dans la main, pour qu’elle ait cette structure, cette couleur, cette géométrie qui est parfois incroyable, il faut que ça pousse et ça prend beaucoup de temps. J’ai beaucoup de respect pour ces cristaux. C’est vraiment un monde à part.

La pièce maitresse de ta collection ?

Je dirais une simple chaîne en or que ma mère m’a offert.

Pourquoi mets-tu des bijoux ?

Pour exprimer mon sens de la Beauté, qui est un sens éphémère. Un jour c’est comme ça, un autre jour c’est différent. C’est mon esthétique du moment.

Qu’est ce qu’évoque la transmission pour toi ?

Un bijou offert par sa mère, sa grand-mère ça a du sens. Le bijou a une vibration propre que ce soit la pierre ou le métal mais je pense qu’avec le temps, la personne qui le porte lui donne un bout de son âme, elle le charge d’une certaine manière. Lorsqu’il est transmis, c’est un petit bout de cette personne qui lui est transmis. C’est plus que juste un bijou.

Qu’est ce qui est essentiel ?

De trouver un équilibre entre les moments de solitude et les moments avec les gens que j’aime. Cet équilibre est essentiel.

Une définition du précieux ?

L’irremplaçable, un moment, des personnes qui sont dans ma vie, les bijoux qui me sont offerts.

Une devise / un mantra ?

Une phrase de la Rochefoucauld que j’adore

Qui vit sans folie La Rochefoucauld